Saint-Chamas

Ce blog sans prétention,est destiné à la présentation de la Provence telle que je la vois mais priorité à Saint-Chamas, mon village d'adoption.

SITUER SAINT-CHAMAS

http://www.web-provence.com/infos/saint-chamas-2.htm
1982, ma famille s'installait à Saint-Chamas.
C' était un petit village de 3000 habitants, aujourd'hui, il s'est agrandi, il s'étire partout où il peut, coincé qu'il est entre l'Etang de Berre et les collines environnantes et il abrite plus de 7000 âmes.
Il gardera son art de vivre provençal tant que le coeur du village vivra, tant que les petits commerces garderont portes ouvertes.

Poème de Vette de Fonclare dans Cités Provençales.

http://poemes-provence.fr/saint-chamas/

Saint-Chamas

Blotti au pied de sa falaise
Tout entravée dans un filet
Pour qu’une pierre, à Dieu ne plaise,
Ne joue à en dégringoler,

C’est un village de Provence.
Un long aqueduc le surplombe,
Illuminé en transparence
Par le soleil quand le soir tombe.

Une horloge y est installée
Etrangement sur le mur roux,
Elle ponctue la vie réglée
Du village sous son Baou.

La Touloubre non loin de là
S’attarde sous le pont romain,
Puis elle poursuit au delà
Pour aller se perdre non loin

Au creux des eaux de l’étang gris.
Saint Chamas se repose et dort
Sous le ciel sombre de la nuit
Tout pointillé de taches d’or.

http://poemes-provence.fr/

27 mars 2009

Dans le haut du village ...
Rue ou passage Denfert, cet escalier mène au musée
Hier, Office du tourisme, aujourd'hui annexe du Musée
La porte du Musée Paul Lafran

10 commentaires:

Gaetan a dit…

Bonjour Jackie, tes dernières photos sont très belles et pleine de chaleur de Provence. Ce qu'on aurait bien de besoin au Québec.

Bisous. Gaetan

Jackie a dit…

Gaétan, bientôt tu vas aller réchauffer tes os au soleil de Floride ou d'ailleurs, en attendant je te remercie chaleureusement de ta fidélité.C'est encourageant !
J'ai rajouté un gadget "horaire" sur le blog, j'espère que je ne me suis pas trompée !!:))

Bisous.. Jackie

Gaetan a dit…

Tu es à la bonne heure Jackie, une pro de l'informatique!

Oui mes vieux os en ont de besoin car depuis 2 semaines, j'ai une tendinite à l'épaule; mais ce sera au soleil de Riviera Maya plutôt que la Floride. Je te saluerai que je passerai devant cette webcam:

http://200.36.58.250/cgi-bin/guestimage.html

Bisous. Gaetan

Jackie a dit…

Gaétan, je garde l'adresse de cette webcam dans mes favoris, fais moi savoir quand tu seras au soleil !!
J'ai eu envie d'avoir l'heure car en France on a avancé d'une heure le nuit dernière !! Juste la nuit de mon anniversaire !!! A 2h on est passé à 3 h, m'envoyant brutalement sans préavis, dans ma 57ème année !!! Put...c'est violent !! :))

Bisous.Jackie

Gaetan a dit…

Ça alors, eh bien bonne fête Jackie, tu es de un an ma cadette. Nous on est synchronisé avec les E.U. pour l'heure et on l'avait avancé le premier week-end de mars. Je t'enverrai un courriel juste avant de partir car je ne veux pas que mon absence soit publique, question de sécurité. C'était couvert aujourd'hui à Riviera Maya. Cette webcam est située à notre hôtel.

Gros bisous. Gaetan

Jackie a dit…

Merci Gaétan ! Notre génération est la meilleure !!! bon, faut se rendre à l'évidence...les calendriers sont trop vite effeuillés !!

Bisous. Jackie

Jacques a dit…

Merci pour ta visite, tu es toujours la bien venue, amicalement Jacques

nanou a dit…

Je trouve que ce village a un charme fou. il y a de cela quelques années, j'ai été sur le point d'y acheter une maison de village, puis cela ne s'est pas fait ! Je trouve qu'il y a de très belles pierres et les ruelles parlent bien du passé ! de très beaux souvenirs dans votre blog !
Une très bonne journée.....

Jackie a dit…

Merci Nanou !! Saint-Chamas garde une note villageoise et bien provençale malgré son extension et les quelques immeubles qui se construisent dans le village dés qu'une maison ancienne ou une propriété tombe aux mains des promoteurs...hélas !

je suis ravie d'avoir fait vivre vos souvenirs...

Jackie

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup ces villages de provence. Bonne journée. Malika.